DICT.XMATIERE : Aide pour jeux de lettres, recherches, définitions, dictionnaire ...
Les mots commençant par 
Les mots finissant par 
Ledger Nano S - The secure hardware wallet
Définition du mot 
Mots en rapport avec 
Accueil

définition du mot étranger

selon le Wiktionnaire

étranger \e.tʁɑ̃.ʒe\ masculin

  1. Personne en provenance (ou ayant une identité officielle) d’une ville, d’une région ou d’un pays différent.
    • Aussi à Lima, tous les étrangers vont-ils à l’église, non pour entendre chanter aux moines l’office divin, mais pour admirer, sous leur costume national, ces femmes d’une nature à part. — (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • La vieille route est une fondrière que sauf le « piéton », porteur de la gazette ou de lettres, nul étranger n'emprunte plus... — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Cette pratique du chabrot était une manière de communier dans un savoir pastoral. Ceux qui faisaient chabrot étaient corréziens à cent cinquante pour cent et ceux qui rechignaient à le faire, des étrangers. — (Jean-Paul Malaval, L'Auberge des diligences, Presses de la Cité, 2009, chap. 5)
  2. Personne qui n’appartient pas à une famille, un groupe social
    • Il a donné son bien à un étranger pour l’ôter à ses parents.
    • Il est brouillé avec toute sa famille et ne voit que des étrangers.
    • Nous voulons rester entre nous, ne laissez entrer aucun étranger.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

étranger \e.tʁɑ̃.ʒe\ masculin

  1. (Au singulier) (Collectif) Ensemble des villes et des pays différents de celui du locuteur.
    • […] le comte d'Artois, le prince de Condé, et les Polignac sortaient de France pour aller demander à l’étranger non-seulement un asile, mais des secours contre la révolution. C’était les premiers des émigrés qui bientôt vont allumer la guerre civile dans leur patrie et former contre elle une coalition européenne. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Je vais vivre à l’étranger.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 3[modifier le wikicode]

étranger \Prononciation ?\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Zoologie) Synonyme d’oriental (race de chat).

Verbe [modifier le wikicode]

étranger \e.tʁɑ̃.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’étranger)

  1. Faire éloigner d’un lieu, désaccoutumer d’y venir, en parlant d’animaux.
    • Étranger le gibier, les loups d'un pays
  2. (Désuet) (Familier) Écarter, éloigner, en parlant des personnes.
    • Ils se séparèrent, Monsieur outré, mais n’osant éclater, et le roi très piqué, mais ne voulant pas étranger Monsieur. — (SAINT-SIMON, 91, 204)
    • Courtebonne, au lieu de se laisser étranger et sa femme, sut plaire et en tirer les meilleurs partis — (SAINT-SIMON, 145, 113)
  3. (Pronominal) S’éloigner, s’écarter.
    • Le gibier s’est étrangé de cette plaine.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]


Définition tirée du Wiktionnaire
Contenu disponible sous GNU Free Documentation License

Voir aussi la conjugaison du verbe étranger à tout les temps et tous les modes.



Powered by php Powered by MySQL Optimized for Firefox