DICT.XMATIERE : Aide pour jeux de lettres, recherches, définitions, dictionnaire ...
Les mots commençant par 
Les mots finissant par 
Ledger Nano S - The secure hardware wallet
Définition du mot 
Mots en rapport avec 
Accueil

définition du mot conditionnel

selon le Wiktionnaire

conditionnel \kɔ̃.di.sjɔ.nɛl\ masculin

  1. (Grammaire) Temps ou mode des verbes qui exprime une action ou un état dont la réalisation est subordonnée à une condition elle-même irréalisable. Il sert aussi à atténuer l’affirmation ou à repousser par la pensée telle ou telle éventualité. Aujourd’hui, les linguistes traitent le conditionnel en français plutôt comme un temps qu’un mode[1].
    • Si, sur la base des ouvrages de référence, nous mettons les désinences du conditionnel français en regard de celles du picard, nous nous trouvons devant la même situation que pour l’imparfait : les désinences du picard sont toutes distinctes de leurs homologues français. — (Jean-Michel Eloy, La constitution du picard: une approche de la notion de langue, Louvain-la-Neuve : Peeters, 1997, p. 161)
    • La troisième catégorie est constituée par les questions partielles dans lesquelles le conditionnel ne peut pas être remplacé par « allait + infinitif », et dont le cadre discursif est paraphrasable par une assertion au conditionnel d’altérité énonciative : […]. — (Pierre Haillet, Le conditionnel en français: une approche polyphonique, Gap & Paris : éditions Ophrys, 2002, p. 139)
    • Donc on va souvent te voir. Et t’entendre. C’est pour ça que j’ai un petit cadeau. Tu passes le chercher quand tu veux. C’est un petit livre : le Bescherelle. Tu verras, c’est super. […]. Ça cause des conjugaisons dans la langue française. Et il y a un chapitre très utile que tu devrais relire : celui des phrases qui commencent par « si ». Ça s’appelle le « conditionnel ».[…] . Par exemple, on ne dit pas « si je serais resté à la RTBF » mais « si j’étais resté à la RTBF, je ne serais pas devenu une gigastar internationale ». — (Bernard Marlière, Si j’aurais resté à la RTBF, dans Anthologie de l’humour belge: Du Prince de Ligne à Philippe Geluck, Éditions Jourdan, 2014)
    • La promo s’exprime à l’impératif et au conditionnel : « Achetez mon produit, vous pourriez gagner un prix. » Vous comprendrez aisément que le conditionnel fait toute la différence : « Achetez mon produit et gagnez un voyage pour deux » est une proposition beaucoup plus onéreuse que la première. — (Luc Panneton, Marcher entre les mots, Lingatech éditeur, Montréal, 2016, p. 18)
    • Les futurs ou les conditionnels de certains verbes à consonne assimilée, bien vivants au XVIe siècle sont régulièrement remplacés par les formes construites sur l’infinitif dès la première révision. — (Anne Sancier-Chateau, Une esthétique nouvelle: Honoré d’Urfé, correcteur de l’Astrée (1607-1625), 1995)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Maurice Grevisse et André Goosse, Nouvelle grammaire française, 1995 :
    § 291 : Le conditionnel a été souvent considéré comme un mode. Les linguistes le placent généralement aujourd’hui à l’intérieur de l’indicatif.

Définition tirée du Wiktionnaire
Contenu disponible sous GNU Free Documentation License

Voir aussi la conjugaison du verbe conditionnel à tout les temps et tous les modes.



Powered by php Powered by MySQL Optimized for Firefox