DICT.XMATIERE : Aide pour jeux de lettres, recherches, définitions, dictionnaire ...
Les mots commençant par 
Les mots finissant par 
Ledger Nano S - The secure hardware wallet
Définition du mot 
Mots en rapport avec 
Accueil

définition du mot courant

selon le Wiktionnaire

courant \ku.ʁɑ̃\ masculin

  1. Déplacement ordonné d’un fluide.
    • Quand l'orge est bien germée, on la porte dans une étuve à courant d'air chaud, appelée touraille ; la chaleur arrête immédiatement la germination. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 139)
    • L’acide chlorhydrique est chassé après l’épaillage par un courant d’air chaud également sous pression. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Sous l’influence des courants, des vents, et des variations de température, de formidables pressions se produisent ; le soulèvement et le chevauchement de la glace donnent naissance à des monticules ou « hummocks » qui se présentent en lignes perpendiculaires au sens de pression. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • La mer des Sargasses est formées d’Algues brunes, appelées Sargasses, arrachées aux côtes du Golfe du Mexique et qui sont portées par les courants jusqu’au milieu de l’Atlantique. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 11)
    1. (Spécialement) Fil de l’eau.
      • Comprenez que tous les macchabs, dès qu'ils sont assez légers pour descendre le courant – pas assez gonflés pour flotter –, qu'ils viennent de Bercy, de Charenton, de beaucoup plus loin, c'est ici même qu'ils « atterrissent ». — (Jacques Yonnet, Enchantements sur Paris, Éditions Denoël, 1966, page 210)
    2. (En particulier) Canal ou ruisseau qui court.
      • Ce courant d’eau fait tourner plusieurs moulins, fait aller plusieurs machines.
    3. (Marine) Mouvement qui se produit en certains endroits de la mer et de l’estuaire d’un fleuve et qui est indépendant de l’action du vent.
      • Courant marin.
      • Au sud de Malpelo, un fort clapotis m’indiquait que des courants se rencontraient et me faisaient prévoir ma sortie du fort courant Nord qui avait tant retardé ma route. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
      • Les deux dangers à craindre en rapport avec la profondeur d’eau, sont le cabanement (arrière qui plonge) et le salut (étrave qui plonge), le lancement doit se faire à l’étale pour éviter tout courant risquant de porter le navire de travers. — (Alain Joubert, La Seine : mémoire d’un fleuve, page 225, 1994)
  2. (Électricité) (Par ellipse) Courant électrique (passage de l’électricité à travers un conducteur) voire l'intensité d'un courant électrique.
    • Le régime électrolytique employé pour le dessuintage, dégraissage de la laine brute, est un courant de 300 à 350 ampères et de 10/15 volts. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Des diodes de puissance au silicium de ce type connectées en opposition pour former un écrêteur symétrique, ont pu rendre de sécurité des circuits, contenant des inductances atteignant 330 mH, dans lesquelles circulaient des courants de 3.2 A efficaces sous des tensions allant jusqu'à 75 V efficaces. — (Annales des mines de Belgique/Annalen der mijnen van Belgie, Bruxelles : Administration des Mines, 1964, p. 320)
    • Ils sortirent le matériel, branchèrent la gégène que René enfourcha pour pédaler. Le courant passait. L'opérateur radio pouvait émettre le message que lui avait donné Gaëtan. La communication était mauvaise et le radio dut changer de fréquence. — (Joseph Farnel, Canou, éditions De Borée, 2017)
  3. (Figuré) Flux de personnes ou de choses.
    • On pouvait alors déterminer la marche des races dites rouges. Parti des steppes mongoles, un courant humain déferlait en Sibérie, gagnait l’Alaska, envahissait peu à peu l’Amérique du Nord. — (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.15)
  4. Sous-ensemble d’une organisation, d’un parti politique.
    • Il existait en 1914 trois principaux courants de pensée à la S.F.I.O. : le syndicalisme révolutionnaire, le jaurésisme et le guesdisme. Dans l'entre-deux-guerres, deux de ces courants connaissent une éclipse durable, au profit du troisième. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, page 23)
    • Il y eut aussi un petit courant « pacifiste » en France même, le courant zimmerwaldien, rassemblant des socialistes et des syndicalistes qui rejetaient, pour une part d'entre eux, l'idée révolutionnaire. — (Jean-Jacques Becker & ‎Gerd Krumeich, La grande guerre, une histoire franco-allemande, Tallandier, 2014)
  5. Période actuelle.
    • Le cinq, le six, etc., du courant, du mois qui court, du mois actuel.
    • Dans le courant de l’année, du mois, de la semaine, etc., à une époque indéterminée de l’année, du mois, de la semaine.
    • J’irai vous voir dans le courant de la semaine.
    • (Par ellipse) (Bourse)Fin courant.
  6. (Figuré) L’ordinaire, ce qui est usuel.
    • Le courant des affaires, par opposition aux affaires extraordinaires qui peuvent survenir.
    • C’est le courant, c’est le train des affaires.
    • Le courant du monde, La manière ordinaire du monde.
    • Se gouverner selon le courant du monde.
    • Se laisser aller au courant du monde, ou simplement
    • Se laisser aller au courant
  7. (Figuré) Quantité d’affaires que l’on traite ou dont on est chargé.
    • Ce négociant, cet avoué a un bon courant d’affaires.
  8. Ensemble d’idées, d’opinions qui s’emparent du plus grand nombre des esprits et entraînent les autres.
    • Plusieurs fois, des écrivains éloquents crurent qu’ils pourraient déterminer un courant de réaction contre ces doctrines, […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. III, Les préjugés contre la violence, 1908, p. 125)
    • Rien ne résiste aux grands courants de l’opinion.
  9. (Finance) Terme qui court.
    • Je vous abandonnerai tous les arrérages, pourvu que vous me payiez le courant.
    • Je vous remets les arrérages, sans préjudice du courant.
  10. (Navigation) (matelotage) Extrémité d'une corde servant à faire un nœud.

Dérivés[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Extrémité du'ne corde servant à faire un nœud

Hyponymes[modifier le wikicode]

Courants marins

Traductions[modifier le wikicode]

Préposition [modifier le wikicode]

courant \ku.ʁɑ̃\

  1. Au cours de.
    • Emmanuel Macron se rendra courant janvier à Calais (Pas-de-Calais), où affluent les migrants voulant se rendre en Grande-Bretagne, pour évoquer la réforme sur l’immigration et le droit d’asile, a annoncé mercredi le Premier ministre Edouard Philippe. — (Philippe Huguen, Emmanuel Macron à Calais courant janvier, parismatch.com, 3 janvier 2018)

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe courir
Participe Présent courant
Passé

courant \ku.ʁɑ̃\

  1. Participe présent de courir.
    • Le soir, dédaignant les taxis, je rentrais à bord presque toujours en courant pour me maintenir en bonne condition physique. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français courant.

Nom commun [modifier le wikicode]

courant \Prononciation ?\

  1. Gazette, journal.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Définition tirée du Wiktionnaire
Contenu disponible sous GNU Free Documentation License

Voir aussi la conjugaison du verbe courant à tout les temps et tous les modes.



Powered by php Powered by MySQL Optimized for Firefox