DICT.XMATIERE : Aide pour jeux de lettres, recherches, définitions, dictionnaire ...
Les mots commençant par 
Les mots finissant par 
Ledger Nano S - The secure hardware wallet
Définition du mot 
Mots en rapport avec 
Accueil

définition du mot ferme

selon le Wiktionnaire

ferme \fɛʁm\ invariable

  1. D’une manière ferme, fermement, fortement.
    • Y a repos l’après-midi, alors on chauffera ferme, et si le doublard de semaine ferme les yeux, on laissera ta porte ouverte, tu pourras toujours jaspiner, et puis tu auras chaud. — (Arnold Zweig, Le Cas du sergent Grischa, 1927, traduit de l’allemand par Maurice Rémon, 1930, p. 252)
    • Les rouges étaient aux cent coups. Ils s'étaient réunis en comité restreint dans la cuisine du cafetier. Autour de la toile cirée, le bureau de la Libre-Pensée cogitait ferme. — (Arlette Aguillon, Le puits aux frelons, Éditions de l'Archipel, 2009, chap. 20)
    • Tenir quelque chose bien ferme. Frapper ferme.
  2. Faire ferme : S’arrêter dans une retraite, et tenir tête à l’ennemi.
    • Le général Stenau fit ferme avec deux régiments. — (Voltaire, Charles XII, 2)
    • [Il] Fit ferme quelque temps et puis se démentit. — (Tristan, M. de Chrispe, I, 3)
    • Il faut faire ici ferme et montrer du courage. — (Pierre Corneille, Œdipe, V, 4)
  3. Parler ferme à quelqu’un : Lui parler avec force, et de manière à lui en imposer.
    • Vous me parlez bien ferme, et cette suffisance… — (Molière, Le Misanthrope, I, 2)
  4. Se dit aussi de la solidité d’un terrain.
    • … vous trouverez de la consistance au milieu de l’inconstance des choses humaines […] Vous demeurerez immuables, comme si tout faisait ferme sous vos pieds, et vous sortirez victorieux. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Panégyrique de Saint Benoît, 2)
  5. (Justice) Sans sursis, à propos d'une condamnation.
    • La justice me condamnera à dix-huit mois, dont six mois ferme. J'irai en prison, purger ma peine de six mois ferme. — (Franz Bartelt, Le Jardin du bossu, Gallimard, 2004)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Interjection [modifier le wikicode]

Invariable
ferme
\fɛʁm\

ferme \fɛʁm\ invariable

  1. (Vieilli) S’emploie pour exciter, encourager.
    • Allons, ferme ! Poussez, mes bons amis de cour. — (Molière, Le Misanthrope, II, 5)
    • Ferme ! Continuez à ne vous pas entendre. — (Lachaussée, Préjugé à la mode, I, 4)

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ferme fermes
\fɛʁm\

ferme \fɛʁm\ féminin

  1. (Droit) Convention par laquelle un propriétaire abandonne à quelqu’un, pour un temps déterminé, la jouissance d’un domaine agricole ou d’un droit, moyennant une redevance.
    • Un rapport et avis d'experts porte qu'il sera planté des bornes, pour limiter les fonds de Catherine Lambert et ceux des pères Jésuites. Il existe en date du 8 octobre de la même année, une quittance de 18 livres de la susdite aux RR. PP. pour payement de la ferme du broteau des balmes. — (Paul Saint-Olive, Notice sur le territoire de la Tête-d'Or, Lyon : Aimé Vingtrinier, 1860, page 17)
  2. (Par extension) Exploitation agricole donnée à ferme.
  3. (Par extension) Exploitation agricole, de tout mode de faire-valoir.
    • Dans les états agricoles du Middle-West, les fermiers, voyant les prix des terres monter sans arrêt, empruntaient à 8 à 10% pour agrandir leurs fermes. — (André Maurois, Chantiers américains, 1933)
    • Mais cela peut même aller jusqu’à la désertification lorsque les familles ont pu à leur tour migrer : la montagne kabyle ou libanaise est ainsi constellée de fermes abandonnées. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006)
    • Il existe là-bas une ferme d'éléphants, dirigée par un Anglais original... — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. I, Gallimard, 1937)
  4. (Par extension) Exploitation d’énergie, éolienne, hydrolienne, solaire, etc.
    • Quatre fermes pilotes d’éoliennes flottantes doivent cependant voir le jour d’ici à 2020, en Méditerranée et au large de la Bretagne, et des études de sites doivent être lancées, pour des hydroliennes, dans le passage du Fromveur (Finistère) et le raz Blanchard (Manche). — (Pierre Le Hir, « La France peut-elle rattraper son retard dans les énergies renouvelables ? », Le Monde. Mis en ligne le 8 février 2018)
  5. (Histoire) Système de perception des impôts dans lequel le fonctionnaire (fermier) payait d’avance une somme forfaitaire au roi, pour ensuite se payer en percevant les sommes dues, la différence formant son salaire.
    • La ferme des gabelles, la ferme générale.
  6. (Zoologie) Type particulier de parc animalier, ouvert à la visite du public, spécialement dans un zoo.
    • La ferme du zoo présente toutefois une alternative intéressante avec la présentation des animaux domestiques en liberté. — (Dominique Desforges, Guide des parcs de loisirs français et étrangers 1990, p. 229, Hatier - Rageot, Paris, 1990)
    • Le type de dispositif qu’on retrouve systématiquement est fondé sur un regard, clairement orienté depuis un centre qui s’affiche peu en représentation (Europe puis Amérique du Nord), parce qu’il est essentiellement le même et le quotidien pour les spectateurs: ainsi pas de chats ou d’animaux familiers, et présentation des vaches ou des moutons dans la ferme du zoo (c’est-à-dire hors des collections normales). — (Jean Estebanez, « Le zoo comme dispositif spatial : mise en scène du monde et de la juste distance entre l’humain et l’animal », L'Espace géographique, Vol. 39 , N°2, Belin, Paris, 2010, p. 175)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ferme fermes
\fɛʁm\

ferme \fɛʁm\ féminin

  1. (Architecture) Assemblage de pièces destinées à supporter le faîtage, les pannes et les chevrons d’un comble.
  2. (Théâtre) Décor de théâtre monté sur châssis glissant latéralement ou s’élevant des dessous par des trappes, disposé en avant de la toile de fond.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe fermer
Indicatif Présent je ferme
il/elle/on ferme
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je ferme
qu’il/elle/on ferme
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
ferme

ferme \fɛʁm\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de fermer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de fermer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de fermer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de fermer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de fermer.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin firmus, firma.

Nom commun [modifier le wikicode]

ferme \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Ferme (solide, robuste).

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin fermo
\ˈfer.mo\
fermi
\ˈfer.mi\
Féminin ferma
\ˈfer.ma\
ferme
\ˈfer.me\

ferme \ˈfer.me\

  1. Féminin pluriel de fermo.

Occitan[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin firmus (« solide, ferme »), apparenté à forma (« forme »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Masculin ferme
\Prononciation ?\
fermes
\Prononciation ?\
Féminin ferma
\Prononciation ?\
fermas
\Prononciation ?\

ferme \ˈfeɾme\

  1. Ferme.

Dérivés[modifier le wikicode]


Définition tirée du Wiktionnaire
Contenu disponible sous GNU Free Documentation License

Voir aussi la conjugaison du verbe ferme à tout les temps et tous les modes.



Powered by php Powered by MySQL Optimized for Firefox