DICT.XMATIERE : Aide pour jeux de lettres, recherches, définitions, dictionnaire ...
Les mots commençant par 
Les mots finissant par 
Définition du mot 
Mots en rapport avec 
Accueil

définition du mot souffrir

selon le Wiktionnaire

Étymologie

Du latin suffere.

Verbe

souffrir /su.fʁiʁ/ intransitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Sentir de la douleur.
    Souffrir cruellement.
    Il souffre comme un damné.
    Souffrir de la tête, de l’estomac, de la poitrine, etc.
    Souffrir à toutes les jointures.
    Souffrir du froid, du chaud.
    Souffrir de la faim, de la soif.
    L’armée a beaucoup souffert dans sa marche, faute de ravitaillement.
  2. Éprouver de la peine, du dommage.
    Il souffre de votre humeur, de vos caprices.
    Je souffre de l’entendre parler ainsi.
    Je souffre à l’entendre.
    Les enfants souffrent des divisions de leurs parents.
    Souffrir dans sa réputation.
    Souffrir pour sa religion.
    J’ai souffert de lui tout ce qu’on peut souffrir.
  3. Éprouver des dommages, pour les choses.
    Les vignes, les blés ont souffert de la gelée, de la grêle.
    Ce village a beaucoup souffert des ravages de la guerre.
  4. (Transitif) Endurer.
    Souffrir la douleur.
    Souffrir le mal.
    Souffrir les tourments, la persécution, le martyre, la mort.
    Souffrir les injures, la faim, la soif, la pauvreté.
  5. (Transitif) Supporter.
    Catilina s’était entraîné à souffrir la fatigue, la faim et le froid.
    Ne pouvoir souffrir une personne, une chose, Avoir pour elle de l’éloignement, de l’aversion.
    Cette marâtre ne peut souffrir les enfants de son mari.
    Personne ne peut le souffrir.
    Il est d’une insolence que je ne puis souffrir.
  6. (Transitif) Tolérer, ne pas empêcher, quoiqu’on le puisse.
    Pourquoi souffrez-vous cela ?
    Je ne puis souffrir qu’on me dérange à toute heure.
    • Souffrez qu’une autre
      En moi se glisse
      — (Sans logique - chanson, Mylène Farmer, 1988)
  7. (Transitif) Permettre.
    Souffrez, monsieur, que le vous dise.
    Je ne souffrirai pas que vous me parliez sur ce ton.
  8. (Transitif) Admettre, être susceptible de.
    Cette affaire ne souffre point de retard, de délai, de difficulté.
    Cette raison ne souffre point de réplique.
    Cette règle souffre des exceptions.
    La poésie ne souffre pas la médiocrité.

Expressions

  • Ce mal de dents m’a fait souffrir mort et passion.
  • Sa lenteur me fait souffrir mort et passion.
  • En l’entendant parler ainsi, je souffrais le martyre.

Traductions

Traductions

 

Prononciation

(Je souffre, tu souffres, il souffre ; nous souffrons, vous souffrez, ils souffrent. Je souffrais. Je souffris. Je souffrirai. Je souffrirais. Que je souffre. Que je souffrisse. Souffrant. Souffert.)

Références

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de l’Académie française (8e édition, 1932-1935), mais l’article a pu être modifié depuis.

Définition tirée du Wiktionnaire
Contenu disponible sous GNU Free Documentation License

Voir aussi la conjugaison du verbe souffrir à tout les temps et tous les modes.



Powered by php Powered by MySQL Optimized for Firefox